Dagonet

resized_miramas2015bis__100_.jpg

Sergent D'arme

Dagonet, né fils d'artisans et ne voulant pas se satisfaire d'une vie morne est sédentaire, quitte Manosque  son village natal pour partir à l'aventure vers le levant.

Il est  recruté par les Templiers de la Cinquième croisade. Fort heureusement, il sort indemne des nombreux combats qui ont permis la libération de  Jérusalem.

Désœuvré, il découvre les tavernes et s’abime dans l’alcool.

Aymond de Calvayrac, lors d'une étape à Jérusalem, le récupéra au fond d'un tonneau de bière. Dago fait alors allégeance à son nouveau maître. C’est pour l'aider dans sa quête qu’il  le suivra lors de son retour en France.